Le travail collaboratif en réalité augmentée sous forme d’avatar rendu possible avec Spatial et l’HoloLens 2

0
211

L’application Spatial disponible pour les lunettes AR HoloLens 2 de Microsoft permet de faire apparaître en hologramme d’autres personnes dans le cadre d’un travail collaboratif. L’application permet de réaliser une vidéoconférence du même type que celle vu dans Avengers: Endgame. Spatial permet ainsi de transformer une pièce entière en salle de conférence. Les utilisateurs en interaction peuvent manipuler des documents ou lancer des fichiers en direct.

La première version de Spatial a été présentée en 2018, avant que Microsoft ne dévoile ses outils collaboratifs pour HoloLens 2 à Barcelone en février dernier. Microsoft a également dévoilé l’intégration avec Teams lors de la conférence Microsoft Build. Le fabricant de jouets Mattel fait parti des précurseurs de l’application Spatial.

Pendant l’immersion, un collègue de travail apparaît sous forme d’un avatar dans la pièce. Il peut projeter et partager les documents en les projetant directement sur les murs de la pièce, transformés pour l’occasion en tableau blanc. L’application est aussi capable d’exploiter les fonctionnalités du suivi des mouvements des yeux et des mains. L’avatar peut ainsi pointer et saisir les documents pour les déplacer vers la personne à qui ils sont destinés. Par ailleurs, il est possible pour l’utilisateur de déplacer les documents ou de les ouvrir depuis de nombreuses sources provenant de divers appareils. Néanmoins, l’apparence des avatars ne semble pas aussi saisissante de réalité que les modèles photoréalistes 3D développés par Facebook dans ses laboratoires de Pittsburgh.

Une fonctionnalité particulièrement intéressante de l’application Spatial serait sa capacité à fonctionner sur des terminaux autres que les HoloLens 2, comme les mobiles et les ordinateurs portables. Par conséquent, il est possible d’utiliser des smartphones sous iOS ou Android pour d’autres types de travaux collaboratifs que l’immersion AR, comme un chat vidéo, par exemple. L’application utilise Azure Spatial Anchors de Microsoft pour permettre la réalisation de travaux collaboratifs dans un espace partagé. Spatial peut aussi extraire des fichiers en utilisant OneDrive.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here