La pomme de terre connectée piège les organisateurs du CES 2020 et surprend les participants

0
142

Les visiteurs du CES 2020 ont été étonnés par le français Nicholas Baldeck qui a présenté une invention originale lors de l’évènement : une pomme de terre connectée. Appelée « NeuraSpud », la pomme de terre équipée d’une antenne sur le côté et prétend exploiter l’intelligence artificielle. En connectant un smartphone en Bluetooth à l’antenne et avec l’application qui l’accompagne, les utilisateurs sont censer pouvoir demander des questions à la pomme de terre par la voix et lire la réponse sur l’écran. Au delà du gag original et décalé, Nicholas Baldeck a déclaré que la présentation de son produit au CES constitue un message d’alerte face au déploiement de gadgets intelligents inutiles dans nos vies quotidiennes. Selon lui, l’innovation tend souvent à connecter tout et n’importe quoi en insérant une puce dans toutes sortes de produits.

Plusieurs personnes ont été impressionnées par le point de vue de Nicholas Baldeck. Ce dernier aurait investi près de 5,000 dollars pour son stand, en frais de voyage, en équipement ainsi qu’en marketing. L’antenne à électrodes qui équipe sa pomme de terre fonctionne réellement, car serait capable de créer des réponses via une puce se trouvant à l’intérieur du légume. Face à cette situation, plusieurs personnes se sont demandées comment les organisateurs du CES sélectionnait les participants. Le stand de Nicholas Baldeck se trouvait dans le parc Eureka, situé au niveau inférieur des stands des géants de la technologie alors que de nombreux participants au CES n’arrivent jamais à avoir cette place.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here