La cobotique séduit toujours autant les investisseurs à l’image de la levée de fonds de OnRobot

0
258

OnRobot A/S, l’entreprise danoise de fabrication de pinces pour robots, a réalisé une séance de levée de fonds menée par la banque européenne d’investissement (BEI) et Vaekstfonden. À l’issue de cette opération, la société a pu réunir 27.5 millions de dollars. Parmi les principaux participants à cette campagne de financement figurent la BEI, bien entendu, mais aussi d’importants fonds de financement de l’île de Funen au Danemark. Pour rappel, la BEI et d’autres fonds de croissance ont déjà créé récemment un fonds de 83 millions de dollars au profit des sociétés technologiques danoises. Rolf Kjærgaard, directeur de Vaekstfonden, s’est réjoui de cette opération de financement pour OnRobot. Il pense que cela va aider grandement la société à développer et étendre davantage le savoir-faire danois dans le domaine de la robotique. Pour sa part, le PDG de OnRobot, Enrico Krog Inverson, déclare qu’avec ce nouveau financement, l’entreprise pourra préserver son avance technologique.

OnRobot a été créé en 2018, après la fusion de OptoForce, Perception Robotics et OnRobot. La nouvelle société a ensuite racheté Purple Robotics et les actifs de Blue Workforce en début d’année. Depuis sa création, OnRobot a déjà reçu plusieurs distinction, notamment pour sa petite pince à vide électrique VGC10. La société a aussi reçu une certification pour son interface One System Solution qui peut fonctionner avec les bras robotiques de l’Universal Robots A/S. Ce produit a aussi obtenu un prix dans le cadre du programme Leadership in Engineering Achievement au Healthcare Robotics Engineering Forum et au Device Talk. Pourtant, malgré la forte croissance du marché des robots industriels, OnRobot est actuellement dans le rouge côté financier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here