Une main bionique personnalisée pour les enfants, disponible en France et aux U.S.

0
206

Tilly Lockey est une adolescente de 14 ans, devenue ambassadrice de la société de fabrication de mains et prothèses bioniques Open Bionics. Elle a perdu ses bras étant petite, lorsqu’elle a été diagnostiquée d’une méningite à 15 mois. Elle est ensuite devenue conférencière, activiste et par la suite ambassadrice de marque. Tilly Lockey était présente au sommet SingularityU South Africa aux côtés de Benji Rosman, chercheur au laboratoire MIAS (Mobile Intelligent Autonomous Systems) du CSIR (Council for scientifc and industrial Research). Son association avec Open Bionics consiste à aider les enfants amputés à accéder aux prothèses adaptées et personnalisées, à un coût abordable. Elle a profité de son passage pour parler de la prothèse Hero Arms qu’elle porte. Open Bionics est une société britannique basée à Bristol qui propose des mains bioniques à faible coût. Ces produits sont connus sous le nom de Hero Arms. C’est la première main bionique imprimée en 3D à bénéficier d’une certification médicale. Elle est actuellement disponible dans les cliniques spécialisées aux États-Unis et en France. Open Bionics est en mesure de proposer des prothèses imprimées en 3D en plastique, ce qui permet de réduire leur poids et leur coût. Une prothèse Hero Arms coûte encore 12.800 dollars. La société affirme que le produit est confortable, léger, puissant et ergonomique. Il est également doté d’un logiciel perfectionné. Les mouvements sont commandés par les muscles et affichent une très bonne précision. La batterie de Hero Arms peut tenir pendant toute une journée, même pour une utilisation intensive.

Au cours de son intervention, Tilly Lockey s’est épanchée davantage sur la convergence homme-machine dans le futur. Elle a également parlé des mains bioniques qu’elle portait lors de la conférence, notamment de leur niveau de personnalisation (ajout de fonctionnalités, autre que les fonctions de base d’ouverture/fermeture). La jeune fille a rappelé qu’elle a porté des mains bioniques réalisées par les designers du film « Alita : Battle Angel » de James Cameron. Elle pense que les sociétés comme Open Bionics pourront offrir des produits personnalisés dotés de multiples fonctionnalités comme les projecteurs, un assistant vocal, des haut-parleurs Bluetooth, et surtout des fonctions Haptic Touch. Jusqu’à maintenant, les modèles fabriqués par Open Bionics seraient capables de réaliser des mouvements qui vont au-delà des simples fermetures et ouvertures. Pour sa part, Benji Rosman a consacré un moment important sur les rôles que vont tenir les sociétés comme Open Bionics dans le futur pour offrir une meilleure qualité de vie aux personnes amputées. Dans le monde, il y a environ 10 millions de personnes qui ont perdu l’usage de leur main. Il a précisé que les prothèses actuelles sont trop lourdes, ne pouvant être adaptées aux enfants. Les entreprises comme Open Bionics peuvent apporter la bonne solution. Selon l’OMS, rendre les prothèses manuelles accessibles aux personnes amputées en Afrique pourrait contribuer aux défis humains et économiques du continent dans un avenir proche.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here